Bataille politique pour la présidence du Bar Council

Rédigé le 25/01/2023
E. Moris

La politique est désormais omniprésente aux élections du Bar Council. En effet, en 2021, pour barrer la route à Shakeel Mohamed, député du PTr et presque membre des Avengers, Yatin Varma, alors en délicatesse avec le PTr et presque proche du MSM, avait bénéficié du soutien massif des avocats du parquet. Grâce aux bons soins de l’Attorney General Maneesh Gobin.

L’année dernière, les choses ont été différentes. Il n’y avait pas de candidat contre Yatin Varma, qui avait obtenu un nouveau mandat. Mais tel n’est pas le cas cette année. En effet, il y a 5 candidats en lice pour succéder à Yatin Varma. Deux parmi eux sont des politiciens : Chetan Baboolall et Anoup Goodary. Reste donc Priscilla Balgobin-Bhoyrul, Poonum Sookun-Teeluckdharry et Jacques Tsang Mang Kin. Les élections se tiendront au siège du Mauritius Bar Association, soit Court View Building. Ils sont environ 948 membres de la Mauritius Bar Association à pouvoir voter. Le scrutin a commencé hier. Les membres ont jusqu'au vendredi 27 janvier pour le faire. Outre le président, ils devront aussi élire les six autres membres qui composeront le conseil. Le décompte aura lieu le même jour.