Magouilles au Conseil de district de Moka : La défense étonnante de Sudhir Soonarane

Rédigé le 25/01/2023
E. Moris

Il est au centre d’une polémique. Qui plus est, lancée par un membre du MSM. Sudhir Soonarane, le président du Conseil de district de Moka, balaie les allégations d’un revers de la main.

Il soutient que ce ne sont que des allégations, qu’elles proviennent d’un frustré, qu’elles sont sans fondements et que les procédures ont été respectées concernant l’octroi des contrats. Le président du Conseil de Moka ajoute que pour les projets de nettoyage, la Land Drainage Authority est l’instance qui doit veiller à la complétion des travaux.

Il soutient enfin qu’il y a un comité exécutif qui avalise les projets. Comme si, au sein d’une collectivité locale, on pouvait se fier à l’indépendance d’un comité. Cela dit, Sudhir Soonarane soutient qu’il est serein, comme tout le conseil d’ailleurs. Pour ce qui est des allégations de Chatan Anand Ramkhalawon, qui affirme que depuis trois ans, un groupe de cinq entrepreneurs se tape tous les contrats de réfection de drains et de nettoyage, des fois pour des sommes astronomiques, Sudhir Soonarane s’en bat les c… Son « Jésus » est derrière lui.