Mieux manger, mieux bouger, repérer la maladie : 3 réflexes simples pour la prévention du diabète

Rédigé le 23/09/2022
E. Moris

Les réflexes à adopter pour prévenir la maladie. Le diabète est une maladie chronique fréquente sur l’île avec près de 10% de la population atteinte et traitée chaque année. Cette forte prévalence de la maladie, associée trop souvent à des complications sévères pour les patients, représente un enjeu de santé publique persistant nécessitant la mobilisation de tous.

Les bonnes attitudes à adopter pour prévenir la maladie : mieux manger, mieux bouger et repérer les facteurs de la maladie. Le diabète à Maurice est une pathologie chronique et des risques de complications graves. Un taux de complications (insuffisance rénale, complications ophtalmologiques, amputations), dû à un diagnostic tardif (1 diabétique sur 3 ignore sa maladie). 

Trois réflexe au quotidien pour prévenir le diabète

Parmi les facteurs de risque majeurs du diabète de type 2, certains ne sont pas modifiables comme l’âge et le patrimoine génétique, mais d’autres sont liés aux habitudes de vie sur lesquelles chacun peut agir.
Prévenir le diabète c’est : mieux manger, mieux bouger et repérer les facteurs de risques et dépister.

Prévenir le diabète c’est … mieux bouger !
L’activité physique est la deuxième habitude de vie sur laquelle chacun peut agir. Une pratique d’activité physique régulière permet de réduire le risque de devenir diabétiques et de manière globale permet de prévenir les maladies chroniques. L’activité physique inclut les activités du quotidien, des loisirs ou sportives et doit être adaptée à chacun.

Prévenir le diabète c’est … repérer et dépister la maladie !

Il est important d’améliorer le diagnostic précoce du diabète de type 2 et le repérage des patients atteints de pré-diabète, afin qu’ils puissent s’engager dans un parcours de soins. Lorsque le pré-diabète est diagnostiqué et pris en charge à temps, la maladie peut être évitée.