La police abandonne la convocation d'Akil Bissessur

Rédigé le 23/09/2022
E. Moris

Akil Bissessur a retiré sa demande d'injonction ce matin en cour suprême.

La police, le bureau du DPP et lui étaient convoqués devant le juge en chambre. Cela, après qu'il ait obtenu une injonction du juge Nicolas Ohsan-Bellepeau.

Un terrain d'entente a été trouvé. La police a indiqué qu'il  n'y avait aucune urgence à interroger Akil Bissessur, suite à la plainte de l'ASP Ashik Jagai. Elle a aussi indiqué que Me Akil Bissessur ne sera pas interrogé «under warning» sans que l’avis du Directeur des Poursuites Publiques ait été obtenu au préalable. La police ayant pris cet engagement, la demande d'injonction d'AKil Bissessur n'avait plus lieu d'être.