Sky To Be reste à terre

Rédigé le 23/09/2022
E. Moris

​Sky To Be, Jean Patrice Kevin Dina pour l'état civil, a subi un revers mercredi devant le tribunal de Port-Louis.

Sale temps pour les artistes. Après les déboires de Ti Kenzo, pour une histoire de drogue, voilà que Sky To Be, qui répond d’une accusation de trafic de drogue, se voit refuser la permission d'effectuer un déplacement à l'île de la Réunion.

Sky To Be, Jean Patrice Kevin Dina pour l'état civil, a subi un revers mercredi devant le tribunal de Port-Louis. Sa demande pour se rendre à La Réunion le 30 septembre 2022 et de séjourner jusqu'au 4 octobre 2022 a été rejetée.

Rappelons que Sky to be fait l’objet d’une interdiction de voyager en raison de son inculpation provisoire pour trafic de drogue. Il avait été arrêté chez lui, à Roche-Bois, en août 2021. Il était en possession de plus de Rs 200 000 d’héroïne et de Rs 200 de drogue synthétique. Sky To Be doit se produire à un mariage qui sera célébré le 1er octobre 2022. La police avait objecté à sa demande, indiquant qu'il pouvait prendre la fuite et qu'il y a un réseau de drogue entre Maurice et La Réunion. D'autant que Sky to be est passible d’une lourde peine de prison si trouvé coupable devant la cour intermédiaire. La cour de district a estimé que ce déplacement n'est pas « une nécessité absolue ». Elle a ajouté que la majorité des restrictions sanitaires ayant été levées, Sky To Be peut gagner sa vie à Maurice.