Ouverture du séminaire des fonds de cohésions dans les RUP

Rédigé le 24/01/2023
La Région Réunion

La Présidente de Région, Huguette Bello, a prononcé en Préfecture le discours d’ouverture du séminaire des fonds de cohésions dans les régions ultrapériphériques françaises qui se tient du 23 au 26 janvier à Saint-Denis, en présence de délégations des RUP françaises.

Ce séminaire a pour objectif d’évoquer les enjeux de la mobilisation des fonds européens et les particularités de leur mise en œuvre dans chaque région, mais aussi de donner une visibilité au grand public sur les actions permises par l’Union européenne dans les RUP. Il s’inscrit à un moment très particulier dans les calendriers qui rythment les programmes européens, entre la conclusion prochaine des programmes opérationnels (PO) "2014-2023" et les nouveaux programmes "2021-2027".

"Il fût un temps, dans les manuels de géographie, où nous apprenions que l’Europe était un vaste espace qui se situait entre l’Atlantique et l’Oural. Ce séminaire nous rappelle, que grâce aux territoires d’outre-mer, le soleil ne se couche jamais sur l’Union européenne", a rappelé la Présidente Huguette Bello, "ici, à l’île de La Réunion, s’illustre parfaitement le paradoxe d’une Europe qui tout à la fois joue un rôle prépondérant dans notre quotidien mais qui reste grandement méconnue des citoyens. Il suffit de traverser la Réunion pour constater que l’Europe est au cœur de notre action publique et que nombre de nos infrastructures bénéficient d’un financement européen. Il y a matière, inlassablement, à rappeler le bénéfice pour La Réunion et pour les RUP en général de cette politique européenne de cohésion. Mais il nous revient également de sensibiliser l’Union européenne des bienfaits du développement de l’Ile de la Réunion pour l’Europe et pour l’avenir du projet européen."

Pour rappel, le programme FEDER FSE + 2021-2027 de La Réunion a été formellement approuvé par la Commission européenne en novembre 2022. Le programme FEDER FSE+ de La Réunion est le plus important de toutes les régions de France. Il s’élève à 1,2 milliard au titre du FEDER dont la Région Réunion est autorité de gestion, et de 173 millions au titre du FSE. Il faut ajouter à cette enveloppe l’allocation surcoût qui est de 194 millions au titre du FEDER et 23 millions au titre du FSE+. C’est donc au total 1,4 milliard d’euros qui est affecté à La Réunion pour la période 2021-2027.

Le programme élaboré par la Région Réunion et approuvé par la Commission européenne recouvre tous les secteurs constitutifs du développement durable, basé sur un nouveau modèle de développement plus innovant, plus sobre et plus solidaire. Il s’articule autour des priorités de l’innovation et de la recherche, le maintien d’un effort soutenu en faveur des entreprises, la protection de la biodiversité, la mobilité urbaine durable ou encore les infrastructures de santé et de l’éducation. En sa qualité d’autorité de gestion, la Région Réunion souhaite la mobilisation de l’ensemble des acteurs publics et privés pour assurer, dans le cadre du partenariat, la bonne exécution de ce programme ambitieux, au profit du territoire et des citoyens.