Philippe Naillet reçu par Jean-François Carenco : "On ne relèvera pas les défis d’aujourd’hui avec les réponses d’hier"

Rédigé le 30/09/2022
N.P

3

Hier, le député Philippe Naillet a été reçu par le ministre délégué aux Outre-mer, monsieur Jean-François Carenco.

Le communiqué :

Reçu au ministère des Outre-mer hier matin par Monsieur Jean-François CARENCO , Ministre délégué aux Outre-mer, je lui ai redit que la préoccupation première des Réunionnais, c’est la cherté de la vie et que ça nécessite des mesures rapides et fortes pour les ménages. L’urgence est réelle : 39% des Réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté. Et sur 13 mois, de juillet 2021 à août 2022, l’inflation est de plus de 4,6 %.

J’ai aussi attiré l’attention du Ministre sur les problèmes que connaissent les acteurs de l'eau. En effet, ils subissent de plein fouet la hausse de l’énergie, jusqu’à 20%, une hausse qui ne doit pas se répercuter sur le prix de l!eau à La Réunion et impacter aussi nos familles.

J'ai aussi pointé du doigt le fléau qu'est l'alcool et ses conséquences dramatiques (violences intrafamiliales, accidents de la route, syndrome d’alcoolisation foetale…) sur notre territoire. Il nous faut avancer plus rapidement et plus fort sur la prévention comme par exemple avec l!expérimentation de la suppression de ces publicités et une taxation de l’alcool comme celle qu’on exerce sur le prix des cigarettes.

D’autre part, j'ai rappelé au Ministre que La Réunion faisait face à des défis en tant que territoire européen et français de l'océan Indien. Les crises climatiques et économiques déstabilisent les pays de notre environnement géographique et l'on devra compter sur le soutien de l’État afin d'atténuer les effets pour notre population.

Plus que jamais, il est nécessaire de partager, de proposer, de construire avec toutes les forces vives de notre territoire un projet réunionnais inscrit dans son environnement régional. Sur la méthode, je défends l’organisation d’une conférence territoriale de l’action publique dans un format élargi. On ne relèvera pas les défis d’aujourd’hui avec les réponses d’hier.

Philippe NAILLET,
Député de la 1ère circonscription de La Réunion