Météo à La Réunion : Dégradation des conditions jeudi soir et vendredi
Par NP Publié le 02/02/2023 - 15:08

Météo à La Réunion : Dégradation des conditions jeudi soir et vendredi

Une vigilance jaune fortes pluies et orage est entrée dans en vigueur dans l'Est, le Sud-Est et le Sud ce jeudi en fin d'après-midi. Les services de MétéoFrance prévoient des averses parfois soutenues dès jeudi soir avant une accalmie dans la matinée de vendredi suivie d'une nouvelle dégradation des conditions. Voici les prévisions de Météo-France : Jeudi soir Renforcement du vent et arrivée de bonnes averses dans l'Est, le Sud et le Sud-Est sont les ingrédients principaux de la nuit. Des rafales voisines de 90 à 100 km/h peuvent être observées au Pas de Bellecombe-Jacob, 70 km/h à la Plaine des Cafres, seule la partie ouest est abritée même si quelques rafales s'attaquent au Maïdo. Des averses parfois soutenues sont à craindre de Petite-Île à Sainte-Suzanne, la région du Volcan est la plus arrosée. Accalmie en début de matinée de vendredi avec des averses qui deviennent moins fréquentes et moins fortes.

Richard Nirlo : "Jean-Louis Lagourgue m'a pris pour le grand con de service"
Par Pierrot Dupuy Publié le 02/02/2023 - 14:20

Richard Nirlo : "Jean-Louis Lagourgue m'a pris pour le grand con de service"

Suite de notre entretien en plusieurs épisodes avec Richard Nirlo, le maire de Sainte-Marie. Aujourd'hui, il sera plus question des circonstances dans lesquelles il s'est retrouvé candidat aux dernières municipales, alors qu'initialement, c'était Rémy Lagourgue, le fils de Jean-Louis, qui devait se présenter en même temps qu'aux départementales. Richard Nirlo est convaincu que Jean-Louis Lagourgue l'a poussé à se présenter parce qu'il pensait qu'il serait battu aux municipales. C'est Richard Nirlo qui parle : "Jean-Louis Lagourgue a imposé son fils (Rémy, NDLR) devant toute notre équipe pour les municipales et les départementales". Au dernier moment, Rémy a eu peur que le fait qu'il soit le fils de son père passe mal à la suite des manifestations de Gilets jaunes et il annonce à Richard Nirlo qu'il préfère se retirer et qu'il lui laisse la place. Mais dans le même temps, selon Richard Nirlo, Jean-Louis Lagourgue reçoit à Paris pendant plusieurs heures au…

"L'inflation, c'est un impôt pour les consommateurs"
Par SF Publié le 02/02/2023 - 14:01

"L'inflation, c'est un impôt pour les consommateurs"

En visite à La Réunion, le patron de Leclerc a évoqué l’inflation qu’il juge “injuste” et les pistes à travailler pour réduire son impact sur les consommateurs. De passage à La Réunion, Michel-Édouard Leclerc a tenu une conférence de presse ce jeudi durant laquelle il n’a pas manqué d’évoquer l’inflation. Il estime qu’elle “n’est pas juste” pour les consommateurs, et qu'elle sera pourtant “durable”. Le patron de Leclerc affiche une volonté de combattre la hausse prix, notamment en faisant jouer la concurrence entre les grands industriels. Selon lui, il n’y a pas assez de compétitions entre industriels de grandes marques, “une sorte de monopole de ceux qui détiennent les marques à l’importation”. L’acteur de la grande distribution annonce une forte inflation à venir avec une hausse comprise entre 12% et 30%. Il espère minorer cette augmentation au terme des négociations avec les fournisseurs. “Le prix des…

Paris-Orly : Vers une baisse des rotations matinales ?
Par SI Publié le 02/02/2023 - 14:12

Paris-Orly : Vers une baisse des rotations matinales ?

À l'occasion des voeux en tant que président de la Fédération nationale de l'aviation et de ses métiers (FNAM) qu'il préside, le PDG de Corsair, Pascal De Izaguirre n'a pas caché son inquiétude face aux nouvelles restrictions d'exploitation à l'aéroport de Paris-Orly prévues pour fin mars. Il craint que ces nouvelles mesures n'entraînent une limitation des vols le matin en raison d'un possible manque de contrôleurs. Actuellement de 25 départs au minimum sur la tranche du matin de 6 heures à 7 heures du matin, la nouvelle organisation prévoit une limitation à 20 départs selon des sources proches du dossier. Une décision prise pour faire face à la pénurie de contrôleurs aériens du second aéroport parisien. Or, ce créneau horaire est particulièrement stratégique pour les plus petites compagnies qui sont basées pour certaines à Orly, leur permettant d'effectuer des rotations tôt le matin et d'effectuer ainsi plus de rotations dans la journée. La raison…

Mort d'un scootériste à Ste-Rose : L'accident mortel vire à l'incident politique
Par Isabelle Serre Publié le 02/02/2023 - 16:11

Mort d'un scootériste à Ste-Rose : L'accident mortel vire à l'incident politique

Une affaire classée sans suite et la réouverture du dossier grâce à l'intervention d'un homme politique de l'Est proche de la victime. En face, un trentenaire d'une grande famille du Sud poursuivi pour homicide involontaire. Et en filigrane, de l'alcool du zamal, une route mouillée et peu éclairée, et le décès d'un malheureux scootériste de 25 ans. Dans la nuit du 13 au 14 juillet 2018, la route de Kevin A. et celle de Reichad L. allaient se croiser pour le pire. Le premier roulait après avoir consommé du zamal et de l'alcool sur un scooter débridé, prêté par un ami qui n'était pas assuré. Au volant de sa BMW série 2, le second revenait de l'Ouest du département où il avait partagé un repas au restaurant avec sa compagne de l'époque. Sur cette portion de route de la RN2 à Sainte-Rose où les deux véhicules s'étaient percutés, la chaussée était mouillée et l'éclairage public ne fonctionnait plus. Dans cette sortie de courbe limitée à 50km/h, chacun…

Une femme, accompagnée de ses enfants, reçoit deux coups de fusil sur le capot de sa voiture
Par Regis Labrousse Publié le 02/02/2023 - 08:22

Une femme, accompagnée de ses enfants, reçoit deux coups de fusil sur le capot de sa voiture

Deux jeunes majeurs comparaissaient pour des faits de violences aggravées avec usage d'une arme. Il leur est reproché d'avoir, à Saint-André le 21 décembre dernier, tiré à bout portant sur le véhicule d'une femme accompagnée de ses deux enfants. Une jeune femme et ses deux enfants ont eu la peur de leur vie le soir du 21 décembre dernier. Il est 23h20 lorsque deux individus, dont un armé d'un fusil de chasse, font irruption devant son véhicule. L'un deux tire par deux fois sur le pare-chocs et le capot. Ils prennent ensuite la fuite. La jeune femme reste choquée derrière son volant, apeurée pour ses deux enfants de 11 ans et 18 mois. Elle sortait pour aller chercher des cigarettes à la station, ce qu'elle finit par faire. Elle sera dans l'obligation de laisser son véhicule sur place en raison d'une fuite d'essence. Elle finit par rentrer à pied avec ses deux enfants sous le bras et par déposer plainte le lendemain. Derrière ces faits d'une gravité sans nom…

Vidéo - Le président de CCI France agréablement surpris par la densité des TPE-PME réunionnaises
Par Pierrot Dupuy Publié le 01/02/2023 - 21:20

Vidéo - Le président de CCI France agréablement surpris par la densité des TPE-PME réunionnaises

Alain Di Crescenzo découvre le tissu économique de La Réunion depuis ce lundi. Le président de CCI France, un établissement public qui anime un réseau de 122 chambres de commerce et d'industrie dans toute la France hexagonale et d'outre-mer, trouve dans la typologie des entreprises réunionnaises l’illustration de sa "croyance" en la primauté de la micro-économie sur la macro-économie. Impressionné par la densité des très petites et moyennes entreprises sur notre territoire - une densité trois fois supérieure à celle de la Haute-Garonne qu’il connaît bien pour avoir présidé la chambre consulaire - il retient de sa visite "l'envie et l’audace" des entrepreneurs avec lesquels il a pu échanger. Alain Di Crescenzo répond à nos questions.

France Travail : Non, les bénéficiaires du RSA ne vont pas devoir "travailler"
Par Sophie Fontaine Publié le 02/02/2023 - 04:40

France Travail : Non, les bénéficiaires du RSA ne vont pas devoir "travailler"

La Réunion est le seul département d’Outre-mer à avoir été retenu pour l’expérimentation du dispositif France Travail en 2023. Son déploiement est prévu d'ici le mois d'avril dans deux communes de l'île. Le dispositif France Travail sera déployé dans deux communes de La Réunion d'ici le mois d'avril. Ce sont 2.500 Réunionnais bénéficiaires du RSA, qu’ils soient inscrits au Pôle Emploi ou non, qui feront partie de cette expérimentation. Le groupe de personnes sélectionné “se veut être un panel représentatif de la population de La Réunion” en vue d’un déploiement plus large à l'échelle nationale l’année suivante, détaille Angélique Goodall, directrice du Pôle Emploi Réunion. L’offre de service est en cours de peaufinage mais les grandes lignes sont déjà bien définies. Le Pôle Emploi, le Conseil départemental, la CAF, la mission locale et l’ensemble des acteurs de l’emploi mais aussi du social devront agir ensemble pour…