Trois enfants de 4 ans s'échappent de leur école et sont retrouvés 1 km plus loin, en plein Paris

Rédigé le 24/01/2023
P.J

2

Trois enfants âgés de 4 ans ont fugue d’une école maternelle dans le XVe arrondissement de Paris et ont été retrouvés un kilomètre plus loin. Un manque de vigilance de l’équipe pédagogique de l’institution et un défaut de verrouillage de la porte d’entrée ont été mis en cause par les autorités.

L’histoire commence dans une école maternelle située dans le XVe arrondissement de Paris, le 17 janvier. En milieu de journée, trois enfants âgés de 4 ans se sont enfuis de l’enceinte de l’établissement en déjouant la vigilance des adultes sur place et profitant d’un dysfonctionnement mécanique du système de verrouillage de la porte, rapporte le Sud-Ouest. Les trois fuyards ont été retrouvés un kilomètre plus loin, devant l’Aquaboulevard.

Même si l’escapade de ces enfants en bas âge n’a débouché sur aucun incident grave voire dramatique, elle a engendré une certaine colère chez certains parents. D’ailleurs, l’un des parents compte porter plainte.  

C’est grâce à la bienveillance d’une passante que ces enfants ont été retrouvé sains et saufs. Elle les aurait approché dans la rue, et leur aurait demandé où ils allaient, avant de les raccompagner chez l’un d’eux. La concierge de l’immeuble aurait alors averti l’école. Des membres du personnel seraient ensuite venus pour ramener les enfants à vélo.

À l’école Balard, on impute cette fugue en pleine journée à un manque de vigilance des adultes sur place et à un dysfonctionnement mécanique du système de verrouillage de la porte. La porte d’entrée de l’école aurait nécessité une intervention car elle se déverrouillait toute seule, rapporte le Parisien, s'appuyant sur un compte rendu daté de début 2022, et indiquant que des signalements auraient été faits depuis trois ans.

Patrick Bloche, adjoint (PS) à la maire de Paris en charge de l’éducation, affirme pour sa part : "Nous mesurons toute la gravité de ces faits".