La Californie envahie de crevettes assoiffées de sang

Rédigé le 07/09/2022
NP

9

Depuis quelques jours, le sud de la Californie connaît une augmentation du nombre d’attaques d’"Excirolana chiltoni" sur ses plages. Il s’agit de minuscules crevettes comparées à des "mini-requins" en raison de leur goût pour le sang.

Depuis plusieurs jours, de nombreux Californiens ont eu la très désagréable sensation de se faire attaquer les pieds par des moustiques… dans l’eau. La raison ? Le "Excirolana chiltoni", une espèce de crustacées dont la particularité est d’apprécier le sang humain, ce qui leur vaut la réputation de "mini-requins". Ces animaux possèdent une mâchoire en dents de scie parfaite pour couper la peau.


Comme le révèle le site spécialisé Live Science, le sud de la Côte ouest-américaine connaît une importante hausse des cas d’attaques depuis quelques jours. Ces minuscules crevettes transparentes sont très communes. Néanmoins, les attaques sont peu communes puisque ces isopodes restent enterrés sous le sable et n’émergent qu’en eau peu profonde pour s’attaquer aux carcasses de poissons.

Pourtant, cette année connaît une hausse du nombre d’attaques comme en 1993 et 2017.

Si les témoignages d’attaques se multiplient, toutes décrivent une expérience douloureuse. Les morsures sont comparables à des piqûres de moustiques. En cas d’attaque, rien ne sert de paniquer. Il suffit de sortir de l’eau et retirer ces isopodes. La douleur disparaît au bout d’une vingtaine de minutes.