Mayotte : La députée Estelle Youssouffa veut "verrouiller” la frontière avec les Comores

Rédigé le 04/01/2023
La rédaction

22

Alors que Gérald Darmanin était en visite durant deux jours dans l’île pour le Nouvel An, la députée Estelle Youssouffa a appelé le locataire de la place Beauvau à plus de fermeté. La parlementaire veut ainsi totalement “verrouiller la frontière” pour tenter de résoudre les nombreux problèmes que rencontre l’île aux parfums.

“Il faut enfin absolument un changement de ton et de discours avec les Comores, qu'elles soient sanctionnées pour la pression migratoire qu'elles exercent à Mayotte”, lâche la parlementaire Estelle Youssouffa. La députée du groupe Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires ne mâche pas ses mots à l’occasion de la visite du ministre Gérald Darmanin dans l’île. 

Le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer a voulu passer le Nouvel An avec les forces de l’ordre et les Mahorais. Même s’il quitte l’île sans vraie annonce, les élus veulent continuer à mettre la pression sur l’exécutif. La dernière vague de violences en novembre dernier est encore dans toutes les têtes, et sur le fond rien n’est encore réglé. 

Si un durcissement du droit du sol a été évoqué par Gérald Darmanin, rien de concret n’est réellement sur la table. “La loi Thani a déjà restreint le droit du sol à Mayotte mais nous n'avons pas observé de diminution des naissances ou des arrivées de bateaux de migrants”, répond Estelle Youssouffa, qui veut focaliser les moyens sur l’arrivée des kwassas. ”Il y a des questions qui sont plus pressantes. C'est la question de la protection de la frontière.”