​Mayotte : Le centre pénitentiaire de Majicavo au bord de l’implosion

Rédigé le 31/08/2022
NP

Mayotte dispose d'un seul centre pénitentiaire, celui de Majicavo. L'Union Interrégionale des Syndicats Pénitentiaires de l’Océan Indien (UISP) alerte sur la situation de saturation de la structure qui engendre insécurité et difficultés pour le personnel.

Communiqué de l’UISP Océan Indien :

Plus de 500 détenus hébergés pour une capacité de 278 places, et pas moins de 140 matelas au sol ! La situation est intenable pour nos collègues du centre pénitentiaire de Majicavo !
Projections, refus de réintégrer avec violences commises contre les personnels, etc. Les incidents se multiplient ! Triste réalité que celle du quotidien de nos collègues de Mayotte !

Pour ne rien arranger, l’insécurité et les vives tensions sociales qui gangrènent Mayotte rejaillissent à l’intérieur des murs. Le 101ème département français, semble être le grand oublié de la République ! Que sont devenues les annonces médiatiques du garde des sceaux avant les élections présidentielles et le projet de création d’un deuxième établissement sur le territoire ?

Au vu de la situation aussi grave qu’insurrectionnelle, Mayotte ne peut plus attendre ! Il faut réfléchir au plus vite et créer une alternative.
Or, le foncier existant permettrait la création d’un nouveau bâtiment, qu’attendez-vous ?
L’Union Interrégionale FO JUSTICE Océan Indien interpelle la Directrice Interrégionale de la MOM et la Directrice Territoriale Océan Indien sur la faisabilité de ce projet.

L’Union Interrégionale FO JUSTICE Océan Indien apporte son total soutien aux collègues du CP de MAJICAVO et restera présente à leurs côtés envers et contre tout.