La colère des contribuables de Saint-Leu pour la taxe Foncière, pour une ville abandonnée

Rédigé le 13/09/2022
Daniel FAIVRE un retraité, un contribuable en colère

9
Monsieur le Maire,

Quel fut ma surprise après lecture de ma taxe foncière. Le montant me semble exorbitant ! Vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de vos confrères n’ont pas osés l’augmentée. Surtout dans cette période plus que cruciale ou l’inflation galopante risque de laisser beaucoup de nos concitoyens dans une grande pauvreté. Je parle de l’ensemble des petits propriétaires qui ont les plus grandes difficultés à joindre les deux bouts. Après leurs retraites attaquées vous le premier magistrat continuer le massacre, c’est de l’inconscience pure, croyez-moi vos administrés vous le reproche et ne l’oublierons pas. Oui le passage de 45.22% en 2021 a 47.48% en 2022 ne passe pas meme si vous osez vous glorifier que d’une augmentation que de 2,26%.

Pourquoi en sommes-nous la ?

Une très mauvaise gestion qui ne date pas que depuis 2017, chaque habitant se souviens que vous étiez un proche de l’ancien Maire. Mais je ne vais pas vous l’apprendre, pourquoi nous payons une taxe foncière et surtout pourquoi je la critique et j’estime qu’elle est trop élevée.

J’habite un quartier abandonné par l’ensemble de vos élus. En ce qui concerne les services techniques nous sommes oubliés avec une voierie lamentable et je n’ose parler des chemins communaux. Vos écoles sont aussi délaissées et manque sérieusement d’entretien. Continuons le tableau un abandon des habitants les plus vulnérables et dans une grande pauvreté. Alors Monsieur le Maire que font vos services sociaux pour répondre à cette pauvreté, pas grand-chose. Si vous distribuer, votre commune distribue des miettes et pendant ce temps les contribuables paient, une
forme de raquette. Dans ma position de lanceur d’alerte je me devais de vous l’écrire en lettre ouverte.

Au plaisir de vous lire.