André Rougé (RN) : "La France doit cesser toute complaisance avec le gouvernement comorien !"

Rédigé le 24/01/2023
NP

1
En Octobre 2020, Le journal “Zinfos” révèle que l’ancien député Comorien et aujourd’hui Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale des Comores Dhoifir Dhoulkama aurait bénéficié du RSA et de la CMU.

A été avancé comme preuve une attestation de sécurité sociale dans laquelle les informations correspondent TOUTES à ce dit Ministre.
Le Ministère des Affaires Étrangères des Comores a été mis au courant de ce sujet, mais fait preuve d’un silence qui ne fait que confirmer la véracité de ce scandale.

Entre submersion migratoire par le biais des Kwassa-Kwassa, refus de récupérer ses migrants en situation irrégulière, nous sommes face à une énième affaire provenant des Comores.

Le gouvernement comorien, par la voix de son Président Monsieur AZZALI, mène une guerre froide à Mayotte et tente quotidiennement de violer sa souveraineté dans une impunité coupable de notre ministre Gerald Darmanin.

Comme Marine Le Pen et le Rassemblement National le réclament depuis des années, il faut mener une lutte acharnée contre LES fraudes : les fraudes sociales et fraudes aux importations d’une part, et les fraudes fiscales d’autre part.

Le Rassemblement National, par la voix de son Délégué National à l’Outre-Mer et député français au Parlement Européen André ROUGÉ, espère que la Justice fasse toute la lumière sur ce dossier, et rappelle que seule Marine Le Pen dispose d’un programme ayant vocation à régler la problématique des Comores.