Vidéo - Des nouvelles du chien Noël, sorti de maltraitance à Bras Panon

Rédigé le 27/12/2022
La rédaction

23

Après une hospitalisation qui aura duré tout le week-end, le chien Noël a repris des forces et peut entamer sa nouvelle vie. Mais il faut pour cela qu'un foyer lui ouvre ses portes. Et il y a urgence.

Un amaigrissement important, une infestation massive par les puces, une grosse boiterie liée à une fracture non soignée, mais aussi une infection aux vers du cœur. C’est le bilan vétérinaire du chien sorti de maltraitance à Bras Panon le jour du réveillon de Noël, grâce à un signalement puis l’intervention de l’association APEBA.
Une famille de Bras-Panon laisse mourir de faim et de soif son chien attaché
 
Après 48h d’hospitalisation, une mise sous perfusion, un traitement antiparasitaire et une alimentation hyperprotéinée, le chien baptisé "Noël" par ses sauveurs est prêt à découvrir la liberté, après une vie attachée dans une cour.
Bras Panon : Comme par magie, la famille retrouve le chien qu'elle laissait mourir à petit feu

Mais pour cela, l’association est à la recherche d’une famille. "On recherche une famille d’accueil  très urgemment avec un jardin bien clôturé, sans chat, et qui ait du temps pour le réadapter à une vie normale", explique Cécile, présidente d’APEBA.
 
Être famille d’accueil c’est quoi ?
 
Il s’agit d’offrir un toit à un animal dans le besoin. Les frais vétérinaires, d’alimentation et d’accessoires sont pris en charge par l’association. "Nous avons besoin d’un accueil d’au minimum deux semaines et qui pourrait aller jusqu’à deux mois. Il n’y a pas de soins journaliers à lui faire", précise Cécile. "Contactez l'association sur Facebook ou par mail asso.apeba@gmail.com".

Une marraine ou un parrain sont également recherchés pour aider à payer les futurs soins pour traiter sa dirofilariose (vers du cœur). Le tout en vue d'une mise à l'adoption dans une famille consciente de ce qu'implique la détention d'un animal.