Première migration de reproduction pour Croupette

Rédigé le 23/12/2022
N.P

3

Relâchée après avoir été soignée par Kélonia, la tortue baptisée Croupette va effectuer sa première migration de reproduction.

"La jeune femelle imbriquée Croupette relâchée par Kelonia le 10 décembre était hier à proximité de l’île Tromelin. Mais elle n’y a pas fait escale", rapporte Kélonia. "Cela semble confirmer qu’elle est en migration de reproduction et garde son énergie pour rejoindre aussi vite que possible son futur site de ponte".

En 13 jours, elle a déjà parcouru plus de 700 km, sur les 1.800 km qui séparent la Réunion du plateau des Seychelles qu’elle semble avoir visé depuis son départ.

"C’est la première migration de reproduction que va effectuer Croupette", précise le centre de soins. "Elle n’a pour se diriger que le souvenir de la signature magnétique de la plage où elle est née. Depuis son départ de La Réunion elle a choisi un cap qui va lui permettre de rejoindre cette plage. Durant sa migration océanique, elle pourra être déviée de ce cap par les courants marins. Mais elle réajustera sa trajectoire chaque fois que les courants l’éloigneront trop de son cap initial. Et à plus courte distance, elle recherchera les odeurs générées par la végétation de sa plage de naissance, elles aussi mémorisées à sa naissance lorsqu’elle a émergé du sable et pris sa première vraie respiration".